Locustes et sautériaux

        Les locustes subissent d'importantes mutations, et même pour un petit nombre d'espèces, une transformation phasaire complète, qui donne lieu à un individu si différent de l'imago originel que pendant longtemps les scientifiques ont cru qu'il s'agissait de deux espèces distinctes. De juvéniles solitaires et "inoffensifs", ces criquets deviennent des imagos grégaires, voraces et néfastes.

    Parmi les locustes, il y a le tristement célèbre criquet pèlerin, le criquet migrateur et le criquet marocain.

        Certains criquets ne changent pas radicalement de comportement lors de la grégarisation, et sont dits sautériaux; c'est notamment le cas pour le criquet sénégalais et pour le criquet puant, qui sévissent en Afrique de l'Ouest et en Afrique centrale.

     Les locustes diffèrent donc des sautériaux par leur aptitude à modifier leurs comportements et leurs habitudes écologiques et à migrer sur de longues distances.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×