Un insecte destructeur

    

    Sur les 12 000 espèces d'acridien qu'il existe dans le monde, 500 environ peuvent causer des dégâts à l'agriculture et une vingtaine sont des féroces ravageurs. Un essaim de criquets peut couvrir des centaines de kilomètres carrés et rassembler quelques 40 milliards d'individus susceptibles de dévorer 80 000 tonnes de végétation par jour.

    Dans de nombreuses régions tropicales, les criquets représentent une menace pour l'agriculture : on estime que plus de la moitié des terres émergées peut être sujette à l'attaque de leurs essaims; un continent entier peut être envahi, l'Afrique étant le plus concerné.

    Les essaims de criquets ont des tailles variant de moins de un kilomètre carré à plusieurs centaines de kilomètres carré. Ils contiennent au moins 40 millions de criquets au kilomètre carré; parfois jusqu'à 80 millions.

Un criquet pélerin ailé consomme quotidiennement à peu près son propre poids en nourriture fraîche soit environ 2 grammes. Une très petite partie d'un essaim de taille moyenne (soit environ une tonne de criquets) consomme en une journée la même quantité de nourriture que 10 éléphants, 25 chameaux ou encore 2500 personnes.


Une grande invasion de criquets pèlerins en Afrique, qui avait duré une vingtaine d’années, s’est achevée en 1963.

La dernière invasion, très importante, de criquets pèlerins ayant touché l’Afrique a eu lieu en 1987-1988. Ils avaient envahi les pays au nord de l’équateur, s’étaient déplacés d’est en ouest avant de traverser l’Atlantique.

De nouvelles invasions de moindre importance se sont produites en 1993-1994, puis en 1998. Elles ont été assez rapidement maîtrisées.

Les criquets migrateurs, eux, parcourent des distances de moindre importance. En 1997, leur invasion, qui a duré trois ans, s’est localisée dans le bassin du lac Tchad. Ces acridiens ont envahi Madagascar où quatre-cinquièmes du territoire avaient été touchés.

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×